innovation pour une DSI plus agile

J’ai présenté Jeudi à l’agile tour 2010 de toulouse une session sur l’innovation et la DSI. Voici le slide.

Le thème a suscité beaucoup de réaction (commentaire sur ce post).

About these ads

10 Commentaires

  1. Pingback: Le concours API Axa Banque montre une évolution du modèle d’innovation des banques. « agile generation

  2. Pingback: Les Saas pourraient être le sas de la DSI vers l’information non structurée… « noVa geNeration

  3. Pingback: Agile ch’Tour 2010 « noVa geNeration

  4. Pingback: PIA Blog / Productivity by Design » Agile Tour Toulouse 2010

  5. Thibaud Vibes

    Prez vraiment intéressante!
    Je trouve la forme pas mal avec la métaphore de l’odyssée de l’espace dans la 1ère partie.
    Mais le fond aussi biensûr :-D

    J’aime bien la vision des Labs avec des développements cours et les feedback des utilisateurs très tôt. A la Google finalement…
    C’est un état d’esprit révolutionnaire en France aussi : Dans les entreprises y a trop d’étiquettes avec ceux qui sont "autorisés" à réfléchir et à avoir Les idées et ceux à qui on demande de ne pas réfléchir. Les organisations pyramidales où les informations/les idées ne peuvent que descendre, où la pointe est omnisciente et maîtrise tout ce que font les niveaux inférieurs c’est encore la référence dans les mentalités (règle n°1 : le chef a raison; règle n°2 : si le chef à tort se reporter à la règle n°1…)
    Du coup ça créé beaucoup de freins à l’innovation.
    Paradoxalement, rompre avec cette organisation ne libère pas forcément l’innovation au sein d’une boite. Je sais pas si les gens sont prêts. Pour mon cas perso de notre petite boite de 4 pers. (2 associés, 2 devs) et bien j’ai bcp de mal à faire prendre des initiatives à mes 2 salariés… Y a pas de prise de risque, je sais pas si c’est un problème de management ou de mentalité ou autre… Ptêtre que je devrais faire appel à eckito tiens :)

    Ca demande beaucoup de sensibilisation/formation à mon avis. Les "principes Agiles" énoncés à la fin sont intéressants justement. J’espère que l’AT de Toulouse propose des sessions/débat en complément qui développent sur ce thème (organisation innovante, principe agile). Parce que tu as raison : ça pose "beaucoup de questions" (slide 79)

    Y a des bonnes formules aussi. Ma préférée :
    "si la sous traitance est possible, alors on est déjà en retard"
    On est pas bien gros mais pourtant, des porteurs de projet qui viennent nous voir avec un projet "innovant", pour le développer intégralement à leur place, on en a 1 ou 2 par an…
    => le porteur perd tout son temps à tout verrouiller : redac de cdc, contrats, de clause de confidentialité… Et l’utilisateur final dans tout ça?

  6. Thierry B

    ça dépote!

    Très bonne présentation, très bonne synthèse… et pourtant je frise le traditionalisme sur certains sujets ;=)

    Qu’on le veuille ou non ce genre d’organisation se met en place, parfois de façon très irrationnelle, en tous les cas souvent conflictuelle. Il me semble que disséminer l’innovation est effectivement une réponse, mais aussi en décentralisant la prise de responsabilité: par exemple il faut que les labs aussi aient une vision cohérente du SI, de son infrastructure et participent à leur développement harmonieux.

    • elolozone

      Par rapport à ta vision je suis tout à fait d’accord, je pense que tu ressorts en effet des éléments essentiels : par exemple tu dis que la mise en place de ce genre d’organisation se met en place de manière irrationnelle : je trouve que ça rends la cause encore plus légitime (l’innovation n’est pas rationnelle telle que l’entends l’entreprise puisqu’on essaye de sortir de sa culture ) , et effectivement ça pose des problèmes conflictuels, et c’est en effet le sujet (majeur) : comment diffuser l’idée de travailler de manière aléatoire (tous azimuts) ou en dehors de toute définition (cahier des charges) ? alors que l’entreprise a justement construit tout son système d’information sur ce modèle !

  7. franck

    Mon sentiment : je n’ai pas l’impression que l’univers "du tout, partout, rapidement, éphémère" est une généralité. Beaucoup de SI on un contexte plus stable que ce que tu décrit tout en restant innovant (en fait tout dépend de ce que l’on appel l’innovation…????).
    Toute les entreprises de production n’ont pas des cycles hyper court de fabrication : (skis, voiture, cuisine, aviation, pharmaceutique en opposition au telephone mobile et tout les besoins créés de toutes pieces pour les produits dit High tech, ou tout les consomables à courte durée de vie…) et bien d’autre… J’ajouterais même que la période d’hyper consommation n’est plus forcément hype ? Des mouvements de sorties de cette course éffrénée émergent…

    Pour la vision des Labs ca me plait, mais à quelle type de structure s’adresse t on ? … ici uniquement aux structures pouvant s’offrir une pépinière.
    Et pour les PMI et PME quelles opportunités ont t elle à utiliser l’eco système externe (Slide 37) que tu décrit? Elle ont peu de ressources et peine a rester la têtes hors de l’eau….

    Finallement, le SI :
    - fait il l’innovation ?
    - supporte t il l’innovation ?
    - freine t il l’innovation ?

    De quelle innovation parle t on ? uniquement d’innovation informatique ? Pourquoi une innovation passerait elle forcéments par le SI ? (slide 57)
    En quoi utiliser des sources de données externes, des mashup ou autres XaaS (ruptures techniques) va t il m’aider a être innovant ? En quoi est ce que cela va m’aider a repondre aux ruptures organisationnel, ou générationnelle ?
    R1 : en me fournissants accès a des données qui me permettent de trouver une innovation (peu probable trop d’informations)
    R2 : en ciblant mieux un projet d’innovation, dans ce cas le SI est un support …. La j’ai du mal… De plus où trouver ces sources de données? Les informations métier sont en générales patiemment colletées puis jalousement gardées… Et même si je les ai en quoi les mashup ou autre services externes vont ils m’aider ?
    Pour le marketing je vois bien : on repondra plus vite et de maniere plus ciblée…si on est sur des information et de leur fiabilités….

    Pour les 3 questions parmis 1000 :
    1 :tu sous entend qu’il n’y a pas d’invest… c’est faux tes lab contiennent des ressources qui doivent se tenir a jour et être formées. Tout le monde n’est pas rompu a ces techno (non?)
    2 : 1 lab = 1 SI // au SI de dépard : tant mieux… On ne va pas se retrouver 40 ans en arrière avec tout un tas de bibules qui ne se parle pas?

    Ensuite tout est dans le cloud… Nickel je vais mettre mes sources et projet d’innovation dans un cloud ou la sécurité est …. comment ??? surtout, comment est ce que je la maitrise ? Il y a deja une frileusitée la dessus pour mettre des infos non sensibles alors de l’innovation…????
    Je pense qu’il faudrait que je fasse un proto cloud. Au final je pense que beaucoup en parle (peut être que certain l’on mis en oeuvre) mais moi je ne connais pas vraiment le truc et toi ?(si oui, une demo, une demo)…

    Je ne comprend pas le slide 64 : pourquoi un client devrait il accèder aux innovations de ma société dans le SI???

    Bon sur les aspects commerciaux ou marketing je séche.

    • elolozone

      les avis sceptiques ont beaucoup de valeurs! donc merci !!!!
      et je t’avouerai que ça me rassure qu’il y est des"clashs" car le sujet étant purement philosophique, ceci mérite cela!!!
      Tout d’abord sur la généralité du tout éphémère : en effet je suis à la fois d’accord en disant que la plupart des SI ont un contexte stable, prenons l’exemple d’une banque … : quoi de plus stable qu’une banque ? je pense que la palme du monolithique devrait d’ailleurs leur revenir… et pourtant ils sont obligés d’être innovant, car la relation de l’argent avec l’homme change… certes il faudra toujours du S.I. (très complexe et urbanisé) pour gérer les comptes, par contre les interfaces avec les clients vont radicalement changées… (le sont déjà)
      Pour les entreprises de production (de produits finis), encore je suis d’accord oui et non … c’est comme l’histoire du téléphone (france télécom) … avant (dans les années 80) france télécom se contentait de faire des lignes, de mettre en place des téléphones dans les maisons et les entreprises et de connecter asnière à biloute… ok … maintenant france télécom ce n’est plus ça du tout . il s’agit de service, de contenu, d’offre multiple … bon ok, c’est pas de la vraie prod…. je vais te dire alors un autre exemple : les voitures. Elles vont être au coeur de "linternet partout" et je t’assure que l’innovation dans ce domaine bas son plein… et autre exemple : decathlon production (qui produit des tentes, des vélos…) ils innovent considérablement, car l’usage de ces produits sont en train de changer… ! car un lien (faible) est en train de ce créer entre ces produits et l’information, c’est-à-dire internet…
      En fait si on fait le tour, il n’y a pas beaucoup d’entreprise qui sortirait du scope… (disons la production de matière première)
      pour la période d’hyper consommation qui n’est plus hype, en effet il y a une tendance du durable (et donc de la décroissance) et je serais d’ailleurs partisan de ce modèle, mais c’est malheureusement qu’une niche, et par rapport à la demande, on est bien dans un modèle de croissance (et de la longue traine)

      Ta question est résolument bien posée : finalement la DSI …- fait elle l’innovation ? – supporte t’elle l’innovation ? – freine t’elle l’innovation ?

      Je dirais que pour l’instant, par son positionnement centralisé, elle freine l’innovation, par contre avec les labs elle supporte l’innovation (mais ne la fait pas) . :)

      et ta question encore une fois bien posée : de quelle innvoation parle ton … : je dirais de toute innovation qui intègre de l’information. point.

      pour la question PME, (opportunités) : c’est à la fois les gros acteurs et les ptits qui trouveront un modèles, et je dirais que le modèle est plus sur la diffusion de l’information et donc de tisser des liens que le bénéficie brut… c’est comme les liens hypertextes en fait.

      Pour l’utilisation des ressources externes, justement c’est le terra incognita, on en sait rien, mais c’est en s’ouvrant que l’on va découvrir… je te donne un exemple : AUCHAN ouvre son catalogue de produit (prix, dispo, lieu, référence, image…) sur une API public. cela peut avoir une conséquence inouïe sur l’écosystème de la grande distribution… car les applications et usages sont nombreux, du business va se créer autour de l’utilisation de cette API…

      Sinon bonne question pour la rupture générationnelle : je dirais que le modèle de l’innovation va mieux trouver son modèle dans les labs que dans les projets traditionnels (et surtout sous traitance…) enfin tu vois…

      Pour les informations jalousement gardées… et pour la suite, je pense qu’il faut en discuter autour d’une bière !!

      • franck

        en fait si on fait le tour, il n’y a pas beaucoup d’entreprise qui sortirait du scop… (disons la production de matière première).
        Au final je me demande si ce n’est pas juste un fragment du SI qui bouge c’est à dire, la partie vente et marketing..Celle qui est au contact du marché…. Les aspects gestion de prod, MES, planif , et autres ordonnancements sont eux relativement maitrisés par les entreprises… même dans le cas de prod en petite serie ou en projet….
        Pour les voitures je suis aussi d’accord que l’innovation bas son plein, sauf que ca n’impacte pas forcement tout le SI. Les principes d’assemblage et de gestions des relations entre donneur d’ordre et fournisseur, la supply chain etc ont fait l’objet et font toujours l’objet d’etudes, de rationnalisation et d’optimisation et ils sont maitrisés. La notion d’entreprise étendue est là, et a mon avis sur ce segment la , hormis un changement mondial de cap comme de l’internationnalisation massive, le segment de SI qui le gere ne variera pas beaucoup…. surtout qu’en general des relations durable ou vendues comme telles sont établie…
        Mais ok, internet à changé les usages des clients et des fournisseurs, tout est plus volatile et les catalogues (produit, qualite et prix) permettent des comparaisons impossible auparavant…
        Et finalement le noeud du probléme est la non? comment s’adapter à ces usages, comment en tirer profit, comment anticiper et même être en avance (innovation)… sinon c’est la fin : cf. les journaux papiers qui passent au quotidien electronique.
        La tendance n’est plus d’être passif a attendre qu’un client achéte, mais plutôt de pousser les besoins directement aux utilisateurs (avant qu’il ne l’imagine eux même… la j’anticipe mais les panneaux de pub qui poussent des sms quand on passe devant, j’en ai deja entendu parler).
        En fait il s’agit pour un fournisseur de rendre plus (mieux) visible son information (son produit), en tous cas de manière plus lisible que son voisin… pour gagner des sous… et pas lui.
        Finalement innover dans le SI ce n’est pas ca ?Proposer / fournir au client une information ciblée, efficace, rentable.
        Tout ce qu’on voit en ce moment (terra icognita inclue) c’est ca :
        fournir les infos de bouchons aux automobilistes en fonction de sa localisation
        founir la liste de stations ouvertes et fermées aux automobilistes
        te relancer au terme de l’écheance que tu doit revenir chez moi faire ton control technique (avant que tu y pense et que tu aille ailleurs)
        suivre ta conso telephonique et t’aider a adapter ton forfait
        te fournir un moyen de twitter, de facebooker, de viadeoer…( client = lecteur)
        te fournir un service que les autres n’ont pas encore
        Le SI est un levier a l’innovation car tout se fait autour du net (une grande partie et c’est bien dommage a mon avis). donc on arrive a une equation interréssante
        1 rendre le SI au metier
        2 le metier doit s’appuyer sur (les techs du) le SI pour avancer

        finalement on pourrait dire qu’il s’agit d’un rééquilibrage… la DSI devient un pole fonctionnel…??? Se scinde en deux pour une partie infra une partie innovation DSI ? il s’agit d’un nouveau metier ou de l’evolution d’un autre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s