Agile Tour Lille 2009 : Présentation de Gregory Ivanes

#at2009lille, gregory ivanes :

– la valeur ajoutée du sprint va être aux cours des itération de moins en moins grande car on prioritize les exigences à forte valeur en premier.
– chaque sprint va permettre de modifier le besoin du client, l’application finale sera forcément différente à ce qui a été définit au départ.

l’horizon de prévisibilité
– dans scrum on reste tjr dans la partie « prévisible »
– la méthode agile ne dit pas ou on va s’arréter. comment faire avec le client ? la marge du fournisseur diminue avec le nombre de sprint, alors que pour le client le nombre de sprint permet d’avoir un produit de plus en plus aboutie –> les méthodes agiles ne peuvent se faire sur un forfait fixe.

2 solutions
– une contractualisation à chaque sprint, 3 semaines
– méthode « centre de service »; le fournisseur s’engage sur l’équipe
– 1ère contractualisation classique 3 à 6 mois et ensuite contractualisation
– …

le principe contractualisation à chaque sprint est gagnant / gagnant ;
on est quand même au forfait, et le principe de garantie tiens tjr. à chaque release il y a une garantie et à la fin du projet il y a 10% de garantie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s