Template de contractualisation agile open source.

Xebia (avec certains partenaires juridiques), ont eu l’initiative de publier, sous licence creative common, un template de contrat agile open source. Je me suis donc précipité  étant donné que c’est un sujet que j’estime, ayant travaillé sur la mise en place d’une contractualisation chez plusieurs clients (notamment pour le premier projet agile CNRS) , et dernièrement chez un grand équipementier technologique militaire.. ekito (boite dans laquelle je travail) étant tiers de confiance « agile ».

Effectivement l’idée d’un contrat agile générique est séduisante, pour moi la position en tant que prestataire/client/agiliste est la suivante :

Les formes de contractualisation agile sont très variables du contexte du client, du prestataire, et surtout de la relation entre les deux.. chaque contrat est donc (très) différent, cela dépend aussi fortement de la condition du projet au sein du client ! … en fait tout dépend de la manière dont chacun veut prendre et partager les risques. Chez un certain client, on ne voudra absolument tolérer un partage de risque , chez d’autre ce n’est pas un problème.

Voici donc mes remarques :

  • je pense qu’il manque quand même les points essentiels d’un contrat agile : comment & par qui, est estimé l’effort (içi en points), comment est organisé le travail en équipe intégrée, le cérémonial.. et la disponibilité des personnes (par exemple si le Product Owner n’est pas du tout disponible et que les développeurs sont bloqués  que se passe t’il ? ), il manque aussi la définition du niveau des « spécifications » : comment et jusqu’a quel niveau les stories sont spécifiés ?
  • l’engagement coté prestataire porte notamment sur la livraison minimal d’une partie du sprint backlog (appelée ici prédictibilité) et sur la productivité. Je pense que ces deux points ne sont pas l’idéal, car l’engagement est partiel sur le premier (75%). Pour le deuxième (engagement sur la productivité) cela amène souvent aux dérives qu’on connait sur les projets traditionnels, c’est à dire tout faire pour avoir une bonne productivité au détriment de la qualité.
  • je trouve que le contrat parle (trop) des principes de développement (beaucoup de place à XP notamment) ce qui intéresse et rassure les équipes techniques, mais apporte de la confusion aux juristes et acheteurs.
  • vu que le travail se fait en toute transparence et que le client connait les équipes, comment le prestataire estime le nombre de développeurs à positionner, c’est un point essentiel important pour le client.   la vélocité est elle utilisée pour calculer les effectifs?
  • on ne parle nul part (sauf erreur) des points métiers au niveau des stories (business value/valeur commerciale), cela veux t’il dire que c’est la sauce du product owner uniquement et que le prestataire n’a pas connaissance ? comment est priorisé le backlog est ce le procut owner ? Mais que se passe t’il si un problème de cohérence amène le prestataire à revoir ce positionnement ?
  • je trouve qu’il manque un exemple de backlog avec les stories.
  • il n’est pas abordé la notion de confiance et de bon sens de chacune des parties (client/prestataire), « jouer le jeux de l’agilité » qui permet aussi de partager les risques … mais attention , souriez vous êtes filmé ! c’est-à-dire que si quelqu’un ne joue pas le jeu on peut préciser dans le contrat quels sont les points de sorties.
  • je ne trouve pas claire la clause de réajustement, notamment avec l’intervention d’un médiateur
  • comment est gérée l’intégration continue, sujet souvent sensible, qui doit être le plus intégré possible chez le client, et en général le prestataire va vouloir utiliser ses propres outils de productivité.
  • il n’y a pas de definition of done
  • il est inscrit les engagements côté prestataire, mais il manque ceux du client. Par contre j’ai l’impression que cette proposition a tendance à favoriser le prestataire en terme de partage des risques.
  • on ne parle pas du tout d’outil agile de partage du backlog, est ce que tout est par postit ? (sujet souvent abordé)
  • je pense qu’il y a une bonne description des pratiques agiles, par contre cela peut porter à confusion, par exemple que veut dire la présence du manifeste agile ? disons qu’il vaudrait mieux faire un lien sur un site de référence agile plutôt que d’incorporer les éléments génériques agile de scrum ou xp.
  • on ne parle par de l’amélioration continue, et comment la gérer ?
  • au dela du contrat agile ce qui est intéressant aussi c’est le workflow global de la contractualisation : par exemple comment comparer les propositions de plusieurs prestataires (uniquement le prix ? )

sur la forme :

  • 52 pages pour un template de contrat agile, je trouve ça beaucoup ! (par exemple l’appel d’offre finalisé du CNRS en comportait 50 avec les annexes)
  • il faudrait un support plus collaboratif, comme un wiki
  • et enfin … pour les prochaines versions! il pourra être abordé les contractualisations au niveau du secteur public par exemple, très différent (et beaucoup plus complexe) juridiquement.

Conclusion :

Alors un « contrat agile open source » est-il légitime ?  Même si pour moi chaque contexte est tellement différent,  l’idée de partager un template est une excellente idée. J’approuve donc le sens de cette approche avec les réserves ci-dessus…  .. disons que la réflexion est grandement intéressante, et permet surtout d’avancer sur les principes, de manière collaborative.

Maintenant, appliquer « tel quel » ce contrat n’est pas possible bien entendu, pour moi. Donc si l’objectif de ce projet est d’apporter de la valeur « intellectuelle » & agile aux clients et aux prestataires, alors OUI.

Donc bonne continuation a ce projet, et dites-nous comment y participer (peut être autrement que par le mail fourni, notamment avec une plateforme plus collaborative ?)

Publicités

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je découvre à la fois ce blog et le travail de l’équipe Xebia … Bravo …
    N’hésitez pas à me contacter pour une réflexion partégée …
    Cordialement.

  2. @elolozone
    Un grand merci pour ce retour très détaillé et pertinent.
    Nous sommes heureux de constater que ce projet qui nous tient à cœur, trouve écho dans la communauté et que l’initiative est saluée.

    Notre souhait est bien d’enrichir ce contrat, en tenant compte des suggestions de chacun et en facilitant le débat d’idées. C’est la raison pour laquelle nous réfléchissons en ce moment même, à la meilleure façon d’instaurer une vraie dynamique de travail collectif et au bon outil à mettre en place.
    Nous reviendrons vers vous au plus vite

    A très bientôt.
    L’équipe Xebia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s